La playlist de Clémentine Lévy, DJ des marques branchées

In Culture, Général, Playlists

La playlist de Clémentine Lévy, DJ des marques branchées

La playlist de Clémentine Lévy

Lorsqu’elle n’est pas dans son café-fleurs Peonies, Clémentine Lévy mixe dans les soirées branchées. DJ pour l’évènementiel, les marques la convient pour s’installer derrière les platines. En effet, Clémentine Lévy a officié chez Jean-Paul Gaultier, Adidas, Sandro ou encore Princesse Tam.Tam. Pour #DayuseExperience, elle nous livre sa playlist idéale.

 

Comment as-tu commencé à mixer ? 

J’ai commencé à mixer en 2013, j’avais envie d’apprendre et mon compagnon était à l’époque DJ dans un club parisien. J’ai commencé à potasser seule chez moi et rapidement on m’a proposé de mixer en club puis pour des évènements privés !

 

Ton meilleur souvenir de DJ ? 

J’ai mixé en mars 2015 à la soirée de lancement de l’exposition Jean Paul Gaultier au Grand Palais. J’étais terrorisée. Du coup, j’ai fini par mixer pieds nus pour me sentir plus à l’aise et arrêter de trembler !

 

Clémentine Lévy, DJ pour les marques branchées

 

Qui sont tes artistes préférés ? 

The Radio Dept, les Strokes, Abra, Aaliyah, Kaytranada, The Internet… C’est plutôt dur de faire un choix !

 

Quel est ton rêve ultime en tant que DJ ?

J’ai toujours rêvé de mixer dans un lieu historique alors le Grand Palais était déjà une grande étape. Ceci dit, si j’arrive à mixer un jour au Château de Versailles je pourrai mourrir tranquille!

 

Découvrez la playlist de Clémentine Lévy pour #DayuseExperience !

 

 

Découvrez également la playlist d’Aurélie Saada, de CatCat et de DJ Don’ Guimejos pour #DayuseExperience !

You may also like

Previous PostCoworking : pourquoi les entrepreneurs en raffolent ?
Next PostCity Guide : 24h chrono à Amsterdam
Lire les articles précédents :
Coworking : la nouvelle tendance
Coworking : pourquoi les entrepreneurs en raffolent ?

À une époque où le travail se fait de plus...

Guide de Bordeaux
City Guide : 24h chrono à Bordeaux

Voilà plusieurs siècles que Bordeaux séduit par sa douceur de...

Fermer